Série réalisée à la fin de l'hiver et au printemps 2015-2016 dans les Jardins Albert Kahn, en hommage au rendu si magique de l'autochrome, procédé mis au point par les frères Lumière en 1903, et qui permit de réaliser des clichés couleurs de la Première Guerre. Le processus d'exposition et de développement était complexe, cependant il permit aux photographes, financés par Albert Kahn, de réaliser des photos d'une incroyable beauté et d'une immense justesse, sur les cinq continents pour constituer les « Archives de la planète ».